Livraison offerte dès 80€ d'achat

Blog

Protéines, trois avantages importants de la supplémentation

Protéines, trois avantages importants de la supplémentation

Sommaire

Vous faites de l’exercice, mais vous n’obtenez pas les résultats escomptés ? il pourrait s’agir d’une carence en protéines. Jetez un coup d’œil aux trois façons dont les protéines influencent les fonctions corporelles.

La consommation d’une quantité adéquate de protéines pour la construction musculaire reste l’objectif principal de tous les culturistes, des novices aux candidats aux Jeux Olympiques.

Pourquoi avons-nous besoin de protéines ?

Comme tout professionnel le sait, les protéines sont un ingrédient crucial pour les bodybuilders. C’est la première leçon que tout haltérophile apprend dans sa quête d’une taille et d’une forme à couper le souffle.

Alors, pourquoi tant d’entraîneurs engagés ne parviennent-ils pas à se procurer suffisamment de cet inégalable bâtisseur de masse ? Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Lorsque l’excitation d’un nouveau programme se dissipe, le type d’alimentation fondamentale qui produit des résultats est souvent la première victime.
  • Lorsqu’on est confronté au fardeau de la planification des repas hebdomadaires, on commence à douter de l’importance d’atteindre le gramme de protéines par kilo de poids corporel. Les haltérophiles perdent de vue les fondements du culturisme qui les ont amenés là où ils sont en premier lieu.
  • En consommer en quantité suffisante peut-être épuisant et prendre beaucoup de temps. Consommer six repas complets riches en protéines chaque jour demande du temps, des efforts et de l’engagement.

Heureusement, l’importance accrue accordée aux compléments a simplifié la vie des culturistes d’aujourd’hui. Grâce à une gamme de suppléments protéinés, cela permet d’être alimentés, d’avoir un effet anabolique et d’être moins enclins à s’écarter de leur consommation de protéines.

Un régime riche en protéines est un besoin pour le culturisme, dominé par des aliments, des compléments ou les deux.

Si un culturiste décide de réduire sa consommation, vous pouvez parier que des gains restreints suivront bientôt. Voici trois raisons principales pour lesquelles les athlètes sérieux doivent satisfaire leurs besoins quotidiens.

Les protéines nécessaires au développement musculaire

Les protéines ne sont rien d’autre qu’une longue chaîne d’acides aminés qui sont tous liés entre eux. Lorsque ces acides aminés seront absorbés, ils inondero le corps. Les acides aminés sont ensuite réassemblés par l’organisme en protéines spécialisées qui forment le muscle.

Elles sont nécessaires à la réparation des muscles doivent être de la plus haute qualité. Les protéines végétales et les protéines de soja, par exemple, ne peuvent pas être utilisées à la place de protéines de plus haute valeur biologique comme les œufs, la volaille, le poisson et l’isolat de protéines de lactosérum.

Les muscles se réinventent constamment, diminuant ou augmentant en fonction du niveau de stimulation pendant l’exercice de résistance. La synthèse des protéines et le développement musculaire se produiront si suffisamment d’acides aminés sont obtenus. Lorsqu’un repas riche en protéines est consommé, la synthèse est augmentée. Cependant, n’importe quel apport en protéines ne suffit pas.

Il est conseillé de consommer 2/3 G de leucine par repas pour l’anabolisme musculaire. Une portion de 300 grammes de poulet contient 2 grammes de leucine. Une dosette de whey en contient 3 grammes. Bien que les deux soient de haute qualité biologique, il est évident que toutes les protéines ne sont pas égales.

La plupart ignorent que les protéines, les glucides et les lipides, peuvent être décomposées par l’organisme et utilisées comme source d’énergie. Les glucides et les lipides, en revanche, ne peuvent pas être transformés en protéines.

Par conséquent, même si un culturiste pense être bien nourri, il doit répartir les protéines de qualité nécessaires à la construction musculaire sur plusieurs repas quotidiens.

L’acide aminé musculaire leucine étant si vital, de nombreux culturistes s’en supplémentent pour rester anaboliques plus longtemps.

Entretenir la machinerie cellulaire

Les protéines sont nécessaires pour bien plus que la simple croissance musculaire. Les protéines constituent jusqu’à 20 % du corps humain. Elles jouent un rôle important en assurant le maintien et l’amélioration des processus biologiques et de tous les tissus physiologiques.

Elles sont nécessaires à la croissance des os et à la synthèse des 75 000 enzymes distinctes requises pour divers processus tels que le métabolisme de l’organisme et la digestion des aliments. Sans protéines adéquates, non seulement le tissu musculaire se détériore rapidement, mais la santé générale en pâtit.

Les bodybuilders qui veulent des gains pour obtenir de gros biceps deviennent trop centrés sur la salle de sport, au détriment de leur santé et de leur bien-être général. L’information la plus cruciale est que les muscles ne se développeront pas au maximum si la santé est compromise ailleurs.

Les régimes riches en protéines ne peuvent être digérés correctement sans enzymes digestives. Sans les neurotransmetteurs nécessaires au déclenchement de l’action musculaire, une stimulation suffisante ne peut être appliquée à ces muscles. Or, les neurotransmetteurs sont constitués de protéines.

En un mot, elles sont nécessaires à la formation de chaque nouvelle cellule du corps. Sachant cela, vous avez encore plus de raisons d’augmenter votre consommation.

Sport et protéines

Réduit l’appétit

Nous sommes tous des créatures d’habitudes, et une habitude que beaucoup d’entre nous ont développée est un amour pour les repas gras et sucrés. Les envies de repas riches en calories sont inscrites dans l’ADN humain. Ce seul fait rend difficile le respect d’un régime.

De nombreuses études ont indiqué que les protéines sont le plus rassasiant des macronutriments. En fait, il a été prouvé que, pour les personnes qui ne sont pas des culturistes, tripler la consommation de protéines tout en maintenant l’apport en glucides et en lipides réduit automatiquement les envies et l’ingestion spontanée d’aliments interdits. Cela est très probablement dû à une augmentation de la protéine régulatrice de l’appétit, le peptide YY (PYY).

En allant plus loin et en remplaçant les glucides supplémentaires par des protéines propres, les niveaux d’insuline sont contrôlés, la glycémie diminue et la formation de graisse est moins probable.

S’il est généralement établi que les protéines en général aident à réduire la faim et à produire une apparence déchiquetée, c’est la protéine de lactosérum en particulier qui est vraiment efficace sur le front de la coupe.

L’isolat de protéines de lactosérum surpasse toutes les autres sources de protéines dans sa capacité à limiter l’apport calorique en raison de son impact sur les hormones liées à la satiété (qui vous font sentir rassasié), notamment la cholécystokinine (qui retarde la vidange de l’estomac et diminue l’apport énergétique).

1 Comment

  1. […] La plupart de ces protéines doivent provenir d’aliments complets, mais vous devriez également boire deux ou trois boissons protéinées par jour. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0

10% DE REMISE

SUR TA PREMIÈRE COMMANDE

CODE NUTRIFIRST10

Shopping cart close